• Un geste comme le suicide se prépare dans le silence du cœur au même titre qu'une grande oeuvre.
  • Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est le suicide. Juger que la vie vaut ou ne vaut pas la peine d'être vécue, c'est répondre à la question fondamentale de la philosophie.
    Le Mythe de Sisyphe, éd. Gallimard
  • Le suicide est une lâcheté. C'est un duel avec un adversaire désarmé.
  • Suicide : Ce moyen qui nous soustrait à la persécution des hommes.
    Essai sur les révolutions
  • Il n'y a pas de suicides, il n'y a que des meurtres.
  • Ce n'est pas la peine de se tuer, puisqu'on se tue toujours trop tard.
    De l'inconvénient d'être né, éd. Gallimard
  • Le suicide, c'est comme le parachutisme, le premier saut reste le meilleur. La répétition émousse les émotions, la récidive blase.
    Lorsque j'étais une oeuvre d'art, éd. Albin Michel
  • La pensée du suicide est une puissante consolation : elle nous aide à passer maintes mauvaises nuits.
  • La réalité implacable me conduirait au suicide si le rêve ne me permettait pas d'attendre.
  • [...] moi je me suis suicidé en état de légitime défense.
    La femme du boulanger
  • Depuis que je me suis pendu, j'ai appris quelque chose : c'est qu'on pouvait avoir du plaisir même avec son malheur.
    La femme du boulanger
  • Que de gens ont voulu se suicider et se sont contentés de déchirer leur photographie !
    Journal
  • La vie est trop courte pour se tuer ; ce n'est pas la peine de s'impatienter.
  • Ce n'est pas que le suicide soit toujours de la folie, mais en général, ce n'est pas dans un accès de raison que l'on se tue.
    Lettre à M. Mariott, 1734
  • Ça fait des années que je pense au suicide. C'est la seule chose qui me fait avancer.