Amélie Nothomb, née le 9 juillet 1966, est une romancière belge d'expression française. Depuis son premier roman, « Hygiène de l'assassin », en 1992, elle publie un livre par an. En 1999, elle remporte le Grand prix du roman de l'Académie française pour son roman « Stupeur et Tremblements ». En 2021, elle est lauréate du prix Renaudot pour « Premier sang » (éd. Albin Michel).  En savoir plus avec le site officiel de l'auteure.
  • L'écriture commence là où s'arrête la parole, et c'est un grand mystère que ce passage de l'indicible au dicible.
    Hygiène de l’assassin, éd. Albin Michel
  • Comment voulez-vous vivre sans écrire ? C'est tellement difficile de vivre que sans écrire, la vie n'est juste pas possible.
  • Les sages affirment que rien n'a de sens. Les amoureux possèdent une sagesse plus profonde que les sages. Qui aime ne doute pas un instant du sens des choses.
    Tuer le père, éd. Albin Michel
  • Il y a un instant, entre la quinzième et la seizième gorgée de champagne, où tout homme est un aristocrate. Ce moment échappe au genre humain pour un motif médiocre : les êtres sont si pressés d'atteindre le comble de l'ivresse qu'ils noient ce stade fragile où il leur est donné de mériter la noblesse.
    Le fait du Prince, éd. Albin Michel
  • J'ai toujours su que l'âge adulte ne comptait pas : dès la puberté, l'existence n'est plus qu'un épilogue.
    Le Sabotage amoureux, éd. Albin Michel
  • Y a-t-il encore des esprits assez naïfs pour s'imaginer que les théories servent à être crues ? Les théories servent à irriter les philistins, à séduire les esthètes et à faire rire les autres.
    Le Sabotage amoureux, éd. Albin Michel
  • Un livre, c'est un détonateur qui sert à faire réagir les gens.
    Les Combustibles, éd. Le Livre de Poche
  • Affronter un bavard est une épreuve, certes. Mais que faire de celui qui vous envahit pour vous imposer son mutisme ?
    Les Catilinaires, éd. Livre de Poche
  • […] il est bien plus divertissant d'être ennuyeux que d'être intéressant.
    Les Catilinaires, éd. Livre de Poche
  • Rien n'est aussi puissant qu'un esprit animé par la foi. Qu'importe que Dieu existe ou non.
    Cosmétique de l'ennemi, éd. Le Livre de Poche
  • L'amour n'a aucun sens, et c'est pour cette raison qu'il est sacré.
  • Les systèmes les plus autoritaires suscitent, dans les nations où ils sont d'application, les cas les plus hallucinants de déviance - et, par ce fait même, une relative tolérance à l'égard des bizarreries humaines les plus sidérantes. On ne sait ce qu'est un excentrique si l'on n'a pas rencontré un excentrique nippon.
    Stupeur et tremblements, éd. Albin Michel
  • Au cinéma comme au théâtre, il n'est de pire péché que l'ennui.
    Attentat, éd. Albin Michel
  • Si la beauté cesse d'être subjective, elle ne vaut plus rien.
    Attentat, éd. Albin Michel
  • L'esprit humain souffre d'une carence intellectuelle fondamentale : pour qu'il comprenne la valeur d'une chose, il faut le priver de cette chose. L'absence lui parle sa langue maternelle ; la présence, c'est de l'hébreu pour lui.
    Attentat, éd. Albin Michel
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • »