• Le plus beau dans cette vie, c'est de se fatiguer pour quelqu'un sans qu'il s'en aperçoive.
  • Personne ne se lasse d'être aidé. L'aide est un acte conforme à la nature. Ne te lasse jamais d'en recevoir ni d'en apporter.
  • On a toujours besoin de quelqu'un qui a besoin de vous.
  • Pour pouvoir aider les autres, il faut avoir soi-même ce sentiment que les autres ont besoin de vous.
  • Accepter d'être consolé, c'est accepter d'être faible et d'être aidé. C'est un acte d'humilité.
    Consolations, éd. L'Iconoclaste
  • Je voudrais encore que des bras affectueux me portent dans la vie pour m'en éviter les heurts et les fatigues.
  • De notre don peuvent surgir la vie et le salut des autres, malades et souffrants, en renforçant ainsi une culture de l'aide, du don, de l'espérance et de la vie. La société a besoin de ces gestes concrets d'amour généreux pour faire comprendre que la vie est sacrée.
  • Soutenir et consoler sont deux piliers qui devraient apparaître dans l'édifice du temple humain.
    Le Petit Livre de la compassion, éd. du Rocher
  • Quand on a besoin de bras les secours en paroles ne servent de rien.