Léon Bloy ( - ) est un romancier et essayiste français.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Français
  • Professions : Écrivain, Essayiste
  • Date de naissance : 11 juillet 1846
  • Date de décès : 3 novembre 1917
  • Il n'est rien au monde que je vomisse autant que le pessimisme, qui représente, pour l'horreur de ma pensée, toutes les impuissances imaginables. Je n'estime que le courage sans mesure et je n'accepterai jamais d'être vaincu…
    Le Mendiant ingrat, Journal, 1892-1895
  • On ne peut être et avoir été. Mais si ! On peut avoir été un imbécile et l'être toujours.
  • Les événements ont ceci de commun avec les oies qu'ils vont en troupe.
  • On devrait fonder une chaire pour l'enseignement de la lecture entre les lignes.
    Éxégèse des Lieux Communs
  • Les moralistes ont toujours remarqué depuis longtemps qu'on a toujours assez de force pour supporter les peines d'autrui.
    Éxégèse des Lieux Communs
  • Par nature, le Bourgeois est haïsseur et destructeur de paradis. Quand il aperçoit un beau Domaine, son rêve est de couper les grands arbres, de tarir les sources, de tracer des rues, d'instaurer des boutiques et des urinoirs. Il appelle ça monter une affaire.
    Éxégèse des Lieux Communs
  • Le vrai Bourgeois [...] l'authentique et indiscutable bourgeois est nécessairement borné dans son langage à un très petit nombre de formules.
    Éxégèse des Lieux Communs
  • Le retour sur le passé ne donne que de la poussière. On est étonné de voir le peu d'importance, la vanité parfaite de tout ce qui avait agité le cœur.
    L'Invendable
  • La Misère est le manque du nécessaire, la Pauvreté est le manque du superflu.
    L'Invendable
  • Qu'est-ce que le Bourgeois ? C'est un cochon qui voudrait mourir de vieillesse.
    L'Invendable
  • Qu'est-ce que le suffrage universel ? C'est l'élection du père par les enfants.
    Mon journal
  • Une preuve bien certaine de l'infirmité de notre mémoire, c'est notre ignorance de l'avenir.
    Mon journal
  • Avantage de la laideur sur la beauté. La beauté finit et la laideur ne finit pas.
    Mon journal
  • Tout chrétien qui ne regarde pas chaque pauvre comme pouvant être Jésus-Christ doit être tenu pour un protestant.
    Mon journal
  • Lorsque les hommes se réunissent, ils ne font ordinairement rien de noble.
    Mon journal