Citations de Jean d’Ormesson

Jean d'Ormesson
Jean Bruno Wladimir François-de-Paule Le Fèvre d’Ormesson (16 juin 1925 - 5 décembre 2017), est romancier et chroniqueur français, membre de l’Académie française (Crédit photo : Georges Seguin).

" Nous sommes la proie depuis toujours de deux tentations symétriques et funestes : l'angélisme et le désespoir. Au-delà d'un optimisme et d'un pessimisme également sans fondement, la vie a toujours été et sera toujours une souffrance - et elle est un miracle : elle est une fête en larmes. "

C'était bien - Ed. Gallimard

Vie

" La littérature ne consiste pas à broder autour d'observations, mais à inventer avec des souvenirs. "

C'était bien - Ed. Gallimard

" Le temps est insaisissable jusqu'à l'inexistence. Et il est la chose au monde dont on peut le moins douter. "

C'était bien - Ed. Gallimard

" Hors du temps, il n'y a rien. Il y a l'éternité et il y a le néant. Les enfants qui ne sont pas nés ne sont pas entrés dans le temps. Les morts en sont sortis. S'il y a un Dieu, il est hors du temps. S'il y a quelque chose hors du temps, qui ne soit pas le néant éternel, nous l'appelons Dieu. "

C'était bien - Ed. Gallimard

" L'univers est une machine à créer du passé à partir de l'avenir. La mission de l'avenir est de se changer en passé. Entre l'avenir et le passé flotte un truc stupéfiant que nous appelons le présent. "

C'était bien - Ed. Gallimard

" La totalité de l'histoire, qui n'est faite que du souvenir du passé et de l'attente de l'avenir, se joue dans le présent. "

C'était bien - Ed. Gallimard

" La culture n'est ni un exercice d'archives, ni une affection de sérieux, ni une invitation à suivre des sentiers fléchés d'avance, avec obligation de rire là et d'admirer ici. C'est d'abord un plaisir. À chacun de le prendre où il veut. "

Saveur du temps - Ed. Héloïse d'Ormesson

" Je ne porte pas de montre, car la tyrannie du temps est une atteinte grave à la liberté. "

" Écrire, c'est transformer à l'aide de la grammaire un chagrin en bonheur. "

" Nous venons tous de la même source. Nous sortons tous de la même matrice. Nous sommes tous des Africains modifiés par le temps. "

C'est une chose étrange à la fin que le monde - Ed. Robert Laffont