Jean Giono ( - ) est un écrivain et scénariste français.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Français
  • Profession, récompenses : Écrivain, Scénariste
  • Date de naissance : 30 mars 1895
  • Date de décès : 9 octobre 1970
  • Si on n'a pas la conviction qu'autrui est dans des embêtements sans nombre, on n'est pas soi-même très heureux.
  • La richesse de l'homme est dans son cœur. C'est dans son cœur qu'il est le roi du monde. Vivre n'exige pas la possession de tant de choses.
  • Tout le jeu de la guerre se joue sur la faiblesse du guerrier.
  • L'âme est un outil pesant.
  • Les raisons du bonheur sont la plupart du temps fort simples. Il y a les passions, mais il y a la découverte du monde. Cette curiosité peut se contenter sur place. La matière que l'homme manipule dans son travail est un élément important du bonheur. La sensualité s'y satisfait.
    La Chasse au bonheur, éd. Gallimard
  • Dans les moments vraiment critiques c'est précisément de l'impossible qu'on a besoin.
    Le Hussard sur le toit, éd. Gallimard
  • Regarde autour de toi le monde sans cesse grandissant de gens qui se prennent au sérieux. Outre qu'ils se donnent un ridicule irrémédiable devant les esprits semblables au mien, ils se font une vie dangereusement constipée.
    Le Hussard sur le toit, éd. Gallimard
  • Il y a dans la sensualité une sorte d'allégresse cosmique.
  • Sois toujours très imprudent, mon petit, c'est la seule façon d'avoir un peu de plaisir à vivre dans notre époque de manufactures.
  • C'est agréable de regarder le temps, se dire « non, pas encore aujourd'hui » et puis, savoir qu'on n'est pas pressé et que tous les moments de la vie sont bons à vivre, même ceux pendant lesquels on n'a rien et qu'on attend d'avoir...
    Que ma joie demeure, éd. Grasset
  • Toute la vie est dans le feu de l'œil.
    Regain (1930)
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4