Steve Jobs ( - ) est un entrepreneur et informaticien américain, cofondateur d'Apple. Visionnaire, il lance le Macintosh, premier ordinateur grand public, en 1984. On lui doit également l'iMac en 1998, l'iPod en 2001, l'iPhone en 2007 et l'iPad en 2010. Crédit photo : Matt Yohe
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Américaine
  • Profession, récompense : Entrepreneur
  • Date de naissance : 24 février 1955
  • Date de décès : 5 octobre 2011
  • Votre temps est limité. Ne le gâchez pas en menant une existence qui n'est pas la vôtre. Ne vous enfermez pas dans un dogme, qui serait de vivre selon les résultats de ce que pensent d'autres personnes.
    Discours à Stanford en 2005
  • Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. L'un et l'autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire.
    Discours à Stanford en 2005
  • Soyez insatiables, soyez fous. Ce n'est pas dans le statu quo qu'on prépare un avenir meilleur.
  • Être l'homme le plus riche du cimetière ne m'intéresse pas. Aller au lit en se disant qu'on a fait quelque chose de magnifique, c'est ce qui m'importe.
  • Les innovations technologiques n'ont pas besoin de changer le monde pour être significatives ou importantes.
  • Lorsque vous innovez, vous faites des erreurs. Il est préférable de les admettre et de rapidement se relancer en améliorant ses autres innovations.
  • La simplicité est le comble de la sophistication.
  • Je suis convaincu que ce qui sépare les entrepreneurs qui réussissent et ceux qui échouent, ce n’est que la persévérance.
  • C’est seulement en disant « non » que vous pouvez vous concentrer sur les choses qui en valent vraiment la peine.
  • La créativité, ça consiste juste à connecter les choses entre elles.
  • Toutes les choses que j'ai faites et qui finalement en valaient la peine sont celles qui m'effrayaient à leur début.
  • Ne laissez pas le vacarme des opinions des autres étouffer votre voix intérieure.
    Discours à Stanford en 2005
  • Faire simple est probablement l'objectif le plus sophistiqué du monde.
  • Cela n'a pas de sens d'embaucher des gens intelligents et de leur dire quoi faire ; nous embauchons des gens intelligents pour qu'ils nous disent ce qu'il faut faire.
  • Celui qui n'investit pas dans le long terme ne connaîtra que le court terme.