Citations de Gustave Flaubert

Gustave Flaubert
Gustave Flaubert ( - ) est un écrivain français. Prosateur de premier plan de la deuxième moitié du XIXe siècle, Gustave Flaubert a marqué la littérature française par la profondeur de ses analyses psychologiques, son souci de réalisme, son regard lucide sur les comportements des individus et de la société, et par la force de son style dans de grands romans comme Madame Bovary (1857), L'Éducation sentimentale (1869), Salammbô (1862), ou le recueil de nouvelles Trois contes (1877).

" Le succès est une conséquence et non un but. "

" A un certain âge, les deux bras d'un fauteuil vous attirent plus que les deux bras d'une femme. "

" Prenez garde à la tristesse, c'est un vice. "

" Mer : N'a pas de fond. Image de l'infini. Donne de grandes pensées. Au bord de la mer il faut toujours avoir une longue-vue. Quand on la contemple, toujours dire : « Que d'eau ! Que d'eau ! ». "

Dictionnaire des idées reçues

Mer

" La parole est un laminoir qui allonge toujours les sentiments. "

Madame Bovary, éd. Garnier

" Il ne faut pas toucher aux idoles, la dorure en reste aux mains. "

Madame Bovary, éd. Garnier

" On ne fait rien de grand sans le fanatisme. "

" L'avenir est ce qu'il y a de pire dans le présent. "

" Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée. "

" Le comble de l'orgueil, c'est de se mépriser soi-même. "

" La manière la plus profonde de sentir quelque chose est d'en souffrir. "

" On fait de la critique quand on ne peut pas faire de l'art, de même qu'on se met mouchard quand on ne peut pas être soldat. "

Correspondance, 22 oct. 1846

" Rien n'est plus humiliant comme de voir les sots réussir dans les entreprises où l'on échoue. "

L'Education sentimentale

" L'auteur dans son œuvre doit être comme Dieu dans l'univers, présent partout et visible nulle part. "

" Pour qu'une chose devienne intéressante, il suffit de la regarder longtemps. "

" La presse est une école d'abrutissement parce qu'elle dispense de penser. "

Correspondance