Paulo Coelho

Paulo Coelho
Paulo Coelho (né le ) est un romancier brésilien. Crédit photo : Ricardo Stuckert, Agência Brasil. Pour aller plus loin : Site officiel de Paulo Coelho

" Plus on s'approche de son rêve, plus la Légende Personnelle devient la véritable raison de vivre. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" Personne ne doit avoir peur de l'inconnu, parce que tout homme est capable de conquérir ce qu'il veut et qui lui est nécessaire. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" Celui qui s'engage dans le désert ne peut revenir sur ses pas [...] Et quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure manière d'aller de l'avant. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" C'est dans le présent que réside le secret ; si tu fais attention au présent, tu peux le rendre meilleur. Et si tu améliores le présent, ce qui viendra ensuite sera également meilleur. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" Quand on veut une chose, tout l'univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" [...] peu d'hommes suivent le chemin qui leur est tracé, et qui est le chemin de la Légende Personnelle et de la félicité. La plupart voient le monde comme quelque chose de menaçant et, pour cette raison même, le monde devient en effet une chose menaçante. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" [...] quand nous avons de grands trésors sous les yeux, nous ne nous en apercevons jamais. [...] Parce que les hommes ne croient pas aux trésors. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" Les yeux montrent la force de l'âme. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible : c'est la peur d'échouer. "

L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière

" L'homme ne pourra jamais cesser de rêver. Le rêve est la nourriture de l'âme comme les aliments sont la nourriture du corps. "

Le Pélerin de Compostelle, Ed. Anne Carrière

" [...] sachant que ses jours sont comptés et que tout finira quand il s'y attendra le moins, l'homme fait de la vie une lutte digne d'être éternelle. [...] créature fragile, il tente toujours de se cacher la certitude suprême de sa mort. Il ne voit pas que c'est elle qui le motive pour réaliser les meilleures choses de sa vie. Il a peur du passage dans l'ombre, de la grande terreur de l'inconnu, et le seul moyen qu'il ait de vaincre cette peur, c'est d'oublier que ses jours sont comptés. Il ne comprend pas que, conscient de la mort, il serait capable d'avoir plus d'audace, d'aller beaucoup plus loin dans ses conquêtes quotidiennes, puisqu'il n'a rien à perdre, dès l'instant où la mort est inévitable. "

Le Pélerin de Compostelle, Ed. Anne Carrière

" Enseigner, c'est montrer ce qui est possible. Apprendre, c'est rendre possible à soi-même. "

Le Pélerin de Compostelle, Ed. Anne Carrière

" La danse est l'une des formes les plus parfaites de communication avec l'intelligence infinie. "

Le Pélerin de Compostelle, Ed. Anne Carrière