Thich Nhat Hanh (11 octobre 1926 - 22 janvier 2022) est un moine bouddhiste vietnamien. Militant pour la paix, réfugié politique en France depuis 1972, il est un des initiateurs du bouddhisme zen en Occident et dirige une branche du bouddhisme zen qui prône la pleine conscience de l'être.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Vietnamien
  • Profession, récompense : Philosophe
  • Date de naissance : 11 octobre 1926
  • Date de décès : 22 janvier 2022
  • Quand vous êtes contrarié ou agité et qu'il vous est difficile de pratiquer la Pleine Conscience, revenez à votre respiration. La respiration est un outil merveilleux pour être en contact avec notre conscience. En fait, être avec sa respiration est en soi-même Pleine Conscience.
  • En vivant profondément dans le moment présent, nous pouvons mieux comprendre le passé et nous pouvons nous préparer à un avenir meilleur.
  • Ne pensez pas que nous devons être solennels pour méditer. En fait, pour bien méditer, nous devons beaucoup sourire.
    Being Peace, Parallax Press
  • Le bonheur est possible même si la souffrance existe. Autour de vous, vous voyez des forêts détruites, mais vous voyez aussi des arbres vigoureux, beaux, alors vous pouvez vous réjouir de la présence de ces arbres-là, et avec cette joie vous aurez assez d'énergie pour empêcher la destruction des autres arbres. Il faut de la joie pour aider le monde. Dans la vie quotidienne, on apprend à créer de la joie et du bonheur pour avoir assez d'énergie pour empêcher la destruction de l'environnement et aider les autres à souffrir moins. Je vous ai dit qu'il fallait apprendre à souffrir pour souffrir moins. Vous pouvez reconnaître et embrasser la souffrance, afin de trouver le soulagement. Comme le lotus naît de la boue, vous utilisez la souffrance pour créer la compassion, la paix et l'amour.
    Kaizen, 17 septembre 2014
  • Quelle que soit la tâche que vous effectuez, faites-la lentement, avec l'attention qu'elle mérite. Ne la bâclez pas pour en finir. Soyez relaxé en toute chose et portez-y toute votre attention.
  • Si vous êtes un bon jardiner, vous êtes capable de voir le compost dans une rose et la rose dans le compost. Rose et ordures inter-sont. Sans rose, pas d'ordures : sans ordures, pas de roses.
  • Va lentement, ne te hâte pas, chaque pas t'emmène au meilleur instant de ta vie.
  • La vie est un miracle, et en être conscient, cela peut déjà nous rendre très heureux.
  • Quand une personne vous fait souffrir, c'est parce qu'elle souffre profondément à l'intérieur d'elle-même, et sa souffrance déborde. Elle n'a pas besoin de punition, elle a besoin d'aide. C'est le message qu'elle envoie.
  • Que j'apprenne à me nourrir de joie chaque jour. Que je sois capable de vivre dans la fraîcheur, la solidité et la liberté.
  • Sois toi même. La vie est précieuse telle quelle. Tous les éléments pour votre bonheur sont déjà là. Il n'y a pas besoin de courir, de lutter, de chercher ou de lutter. Juste être.
  • Chaque jour, nous sommes engagés dans un miracle que nous ne reconnaissons même pas: un ciel bleu, des nuages ​​blancs, des feuilles vertes, les yeux noirs et curieux d'un enfant - nos deux propres yeux. Tout est un miracle.
  • Il est très important de savoir écouter avec compassion. Écouter avec compassion, c'est écouter avec la volonté de soulager l'autre de sa souffrance, sans le juger ni chercher la dispute.
  • La compréhension est l'autre nom de l'amour.
  • En me réveillant, ce matin, je souris. Vingt-quatre heures toutes neuves se tiennent devant moi.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • »