Albert Einstein

Albert Einstein
Albert Einstein ( - ) est un physicien. Il publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905, et une théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915. Il contribue largement au développement de la mécanique quantique et de la cosmologie, et reçoit le prix Nobel de physique en 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique. Son travail est notamment connu pour l’équation E=mc², qui établit une équivalence entre la matière et l’énergie d’un système.

" La plus belle chose que nous puissions éprouver, c'est le mystère des choses. "

" Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité. "

" Nous aurons le destin que nous aurons mérité. "

" L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. "

" Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. "

" Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito. "

" Ce qui est incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible. "

" Je ne crois point, au sens philosophique du terme, à la liberté de l'homme. Chacun agit non seulement sous une contrainte extérieure, mais aussi d'après une nécessité intérieure. "

" Il n'y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote. "

" Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois. "

" Il est plus facile de briser un atome que de briser un préjugé. "

" Qu'un homme puisse prendre plaisir à marcher au rythme d'une fanfare militaire, suffit à me le rendre méprisable. "

" L'école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialiste. "

" Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise est pour ainsi dire mort ; ses yeux sont éteints. "

Comment je vois le monde

" Tout est relatif. Mais il est une chose absolue dans notre monde. C'est l'humour. "

" La valeur d'homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir. "