Citations de Albert Einstein

Albert Einstein
Albert Einstein ( - ) est un physicien. Il publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905, et une théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915. Il contribue largement au développement de la mécanique quantique et de la cosmologie, et reçoit le prix Nobel de physique en 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique. Son travail est notamment connu pour l’équation E=mc², qui établit une équivalence entre la matière et l’énergie d’un système.

" Ce qui caractérise notre époque, c'est la perfection des moyens et la confusion des fins. "

" La gravitation ne peut quand même pas être tenue responsable du fait que les gens tombent amoureux. "

" Il y a deux façons de voir la vie, l'une comme si rien n'était un miracle, l'autre comme si tout était miraculeux. "

Vie

" La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre. "

Vie

" C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu. "

" Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. "

" La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre à un résultat différent. "

" La joie de regarder et de comprendre est le plus beau cadeau de la nature. "

" La plus belle chose que nous puissions éprouver, c'est le mystère des choses. "

" Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité. "

" Nous aurons le destin que nous aurons mérité. "

" L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution. "

" Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. "

" Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito. "

" Ce qui est incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible. "

" Je ne crois point, au sens philosophique du terme, à la liberté de l'homme. Chacun agit non seulement sous une contrainte extérieure, mais aussi d'après une nécessité intérieure. "