Alphonse Jean-Baptiste Karr ( - ) est un romancier et journaliste français.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Français
  • Profession, récompenses : Écrivain, Journaliste
  • Date de naissance : 24 novembre 1808
  • Date de décès : 30 septembre 1890
  • Oh ! les livres - les bons livres - les chers livres - qui vous emportent hors de vous-même et de la vie ! - comme il est plus doux de lire que de vivre !
  • Entre deux amis, il n'y en a souvent qu'un qui soit le véritable ami de l'autre.
  • Il y a des gens tellement grossiers qu'on s'attriste de partager quelque chose avec eux.
  • Le luxe des femmes est monté à de telles proportions, qu'il faut être bien riche pour en avoir une à soi. Il n'y a plus moyen que d'aimer les femmes des autres.
  • Il y a un moment où deux regards qui se rencontrent, se touchent.
  • Un des grands inconvénients de la vie humaine, c'est que nous avons mis notre bonheur dans des choses impossibles et notre malheur dans des choses inévitables.
  • L'homme est comme une horloge. Il se remonte par la nourriture deux ou trois fois par jour.
  • Peut-être le bonheur n'est-il qu'un contraste, mais il y a une foule de petits bonheurs qui suffisent pour parfumer la vie.
    Sous les tilleuls du bonheur
  • «
  • 1
  • 2
  • 3