Denis Diderot ( - ) est un écrivain, philosophe et encyclopédiste français. Diderot marque par sa culture, son esprit critique, sa puissance de travail et un certain génie. Mal connu de ses contemporains, éloigné des polémiques de son temps et des conventions sociales, mal reçu par la Révolution, il devra attendre la fin du XIXe siècle pour recevoir enfin l'intérêt et la reconnaissance de la postérité dans laquelle il avait placé une partie de ses espoirs.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Français
  • Professions : Écrivain, Philosophe
  • Date de naissance : 5 octobre 1713
  • Date de décès : 31 juillet 1784
  • Si la raison gouvernait les hommes, si elle avait sur les chefs des nations l'empire qui lui est dû, on ne les verrait point se livrer inconsidérément aux fureurs de la guerre.
  • Sous quelque gouvernement que ce soit, la nature a posé des limites au malheur des peuples. Au delà de ces limites, c'est ou la mort, ou la fuite, ou la révolte.
  • Jamais aucune religion ne fut aussi féconde en crimes que le christianisme ; depuis le meurtre d'Abel jusqu'au supplice de Calas, pas une ligne de son histoire qui ne soit ensanglantée.
  • La nature ne fait ni serviteurs, ni maîtres, je ne veux ni donner ni recevoir de lois.
  • Il n'y a que les femmes qui sachent aimer ; les hommes n'y entendent rien.
    Jacques le Fataliste et son maître
  • La nuit met l'imagination en jeu.
  • On avale à pleine gorgée le mensonge qui nous flatte, et l'on boit goutte à goutte une vérité qui nous est amère.
    Le neveu de Rameau
  • On dit que le désir naît de la volonté, c'est le contraire, c'est du désir que naît la volonté. Le désir est fils de l'organisation.
  • Nous sommes l'univers entier. Vrai ou faux, j'aime ce système qui m'identifie avec tout ce qui m'est cher.
  • L'argent des sots est le patrimoine des gens d'esprit.
  • Les choses dont on parle le plus parmi les hommes sont assez ordinairement celles qu'on connait le moins.
  • Sous quelque gouvernement que ce soit, la nature a posé une limite aux malheurs des peuples. Au delà de ces limites, c'est ou la mort, ou la fuite, ou la révolte.
  • Je puis tout pardonner aux hommes, excepté l'injustice, l'ingratitude et l'inhumanité.
  • Je suis plus sûr de mon jugement que de mes yeux.
  • Nous croyons conduire le destin ; mais c'est toujours lui qui nous mène.
    Jacques le Fataliste et son maître
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4