Gaston Bachelard ( - ) est un philosophe français dont la réflexion est principalement liée à la connaissance et à la recherche scientifique.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Français
  • Profession, récompense : Philosophe
  • Date de naissance : 27 juin 1884
  • Date de décès : 16 octobre 1962
  • Pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas eu de question, il ne peut y avoir une connaissance scientifique.
  • L'homme qui aurait l'impression de ne se tromper jamais se tromperait toujours.
  • Il faut que la volonté imagine trop pour réaliser assez.
  • Le réel n'est jamais ce qu'on pourrait croire, mais il est toujours ce qu'on aurait dû penser.
  • Face au réel, ce qu'on croit savoir clairement offusque ce qu'on devrait savoir. Quand il se présente à la culture scientifique, l'esprit n'est jamais jeune. Il est même très vieux, car il a l'âge de ses préjugés. Accéder à la science, c'est, spirituellement, rajeunir, c'est accepter une mutation brusque qui doit contredire un passé.
    La Formation de l'esprit scientifique, éd. Vrin
  • La connaissance s'élabore en détruisant une connaissance antérieure.
  • Toute connaissance est une réponse à une question.
  • Le verbe n'est-il pas la première allégresse ? La parole a une tonicité si elle espère.
    L'Air et les Songes
  • Il faut que l'imagination prenne trop pour que la pensée ait assez.
    L'Air et les Songes
  • L'imagination veut toujours à la fois rêver et comprendre, rêver pour mieux comprendre, comprendre pour mieux rêver.
    L'air et les songes
  • Le vocable fondamental qui correspond à l'imagination, ce n'est pas image, c'est imaginaire. La valeur d'une image se mesure à l'étendue de son auréole imaginaire. Grâce à l'imaginaire, l'imagination est essentiellement ouverte, évasive. Ele est dans le psychisme humain l'expérience même de l'ouverture, l'expérience même de la nouveauté.
    L'air et les songes
  • Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton.
    L'Air et les Songes
  • Une connaissance générale est presque fatalement une connaissance vague.
    La Formation de l'esprit scientifique, éd. Vrin
  • L'esprit scientifique ne peut se constituer qu'en détruisant l'esprit non scientifique. Trop souvent le savant se confie à une pédagogie fractionnée alors que l'esprit scientifique devrait viser à une réforme subjective totale. Tout réel progrès dans la pensée scientifique nécessite une conversion.
    La Philosophie du non
  • Pour que nous ayons quelque garantie d'être du même avis, sur une idée particulière, il faut, pour le moins, que nous n'ayons pas été du même avis. Deux hommes, s'ils veulent s'entendre vraiment, ont dû d'abord se contredire. La vérité est fille de la discussion, non pas fille de la sympathie.
    La Philosophie du non
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • »