Jiddu Krishnamurti, ( - ) est un écrivain et philosophe indien. En savoir plus : voir le site des enseignements authentiques de Jiddu Krishnamurti
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Indien
  • Profession, récompenses : Écrivain, Philosophe
  • Date de naissance : 11 mai 1895
  • Date de décès : 17 février 1986
  • Tant que le cerveau reste conditionné par le temps et la pensée, il n'y a pas de véritable intuition, celle qui embrasse la totalité, qui perçoit la plénitude.
  • Le commencement est la fin, et le commencement est le premier pas, et le premier pas est le seul pas.
    Le Révolution du silence
  • [...] la méditation est le silence de la pensée.
    Le Révolution du silence
  • La vérité n'est pas en quelque lieu lointain, elle est dans l'acte de regarder ce qui est. Se voir soi-même tel que l'on est  - en cette lucidité où n'entre aucune option - est le commencement et la fin de toute recherche.
    Le Révolution du silence
  • Si vous savez regarder une fleur, ce regard contient l'éternité.
    La Flamme de l'attention
  • La vérité naît lorsqu'il y a cessation complète de la pensée ; et la pensée ne disparaît que lorsque le moi est absent.
  • L'amour n'est pas dans le champ de l'ego. Là où est l'amour, le moi n'est pas.
  • L'éducation ne consiste pas simplement à passer des examens, à obtenir un diplôme et une situation, à se marier et à s'installer, mais encore à savoir comment écouter les oiseaux, comment voir le ciel, l'étonnante beauté d'un arbre, le dessin des collines, comment les sentir, comment être vraiment en contact avec toutes ces choses.
  • La paix ne dépend ni de l'homme politique, ni de l'homme d'église, non plus de l'avocat ou du policier. La paix est un état d'esprit indissolublement lié à l'amour.
  • Quand on apprend vraiment, on apprend tout au long de sa vie, sans être l'élève d'aucun Maître en particulier. Tout est prétexte à apprendre : une feuille morte, un oiseau en vol, une odeur, une larme, les pauvres et les riches, ceux qui pleurent, le sourire d'une femme, l'arrogance d'un homme. Tout sert de leçon ; il n'est donc pas question de guide, de philosophie, de gourou ni de Maître. Le Maître, c'est la vie même, et vous êtes en état d'apprentissage permanent.
  • L'éducation consiste à comprendre l'enfant tel qu'il est, sans lui imposer l'image de ce que nous pensons qu'il devrait être.
  • L'amour est une flamme sans fumée, toujours neuve, créative et joyeuse.
  • Bien des gens dans le monde sont indépendants, mais très peu sont libres.
  • Seuls ceux qui savent regarder un arbre, les étoiles, les eaux scintillantes d'un torrent, dans un état de complet abandon, savent ce qu'est la beauté. Cet état de vision réelle est l'Amour.
  • En soi réside le monde entier et si tu sais regarder et apprendre, la porte est là et la clé est dans ta main.