Valentin Louis Georges Eugène Marcel Proust ( - ) est un écrivain français dont l'œuvre la plus connue est À la recherche du temps perdu. Il reçut le Prix Goncourt en 1919 pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Français
  • Profession, récompenses : Écrivain, Prix Goncourt
  • Date de naissance : 10 juillet 1871
  • Date de décès : 18 novembre 1922
  • Tant que la lecture est pour nous l'initiatrice dont les clefs magiques nous ouvrent au fond de nous-mêmes la porte des demeures où nous n'aurions pas su pénétrer, son rôle dans notre vie est salutaire.
    Sur la lecture
  • On peut tout ce qui ne dépend que de notre volonté.
  • La durée éternelle n'est pas plus promise aux œuvres qu'aux hommes.
    Le Temps retrouvé
  • Comme les amants quand ils commencent à aimer, comme les poètes dans le temps où ils chantent, les malades se sentent plus près de leur âme. La vie est une chose dure qui serre de trop près, et perpétuellement nous fait mal à l'âme…
    Les Plaisirs et les Jours (1896)
  • Le seul véritable voyage, le seul bain de jouvence, ce ne serait pas d'aller vers de nouveaux paysages, mais d'avoir d'autres yeux.
  • Nous sommes tous obligés, pour rendre la réalité supportable, d'entretenir en nous quelques petites folies.
    À la recherche du temps perdu
  • La lecture est une amitié.
  • J'ai renoncé à croire que les années soient nouvelles et puissent apporter un bonheur qui est désormais derrière moi. Mais cela ne me fait pas désirer moins vivement que soient heureux ceux que j'aime.
    Lettre à Lionel Hauser, 31/12/1917
  • En réalité, chaque lecteur est, quand il lit, le propre lecteur de soi-même.
    Le Temps retrouvé
  • Que de bonheurs possibles dont on sacrifie ainsi la réalisation à l'impatience d'un plaisir immédiat.
  • Nous ne savons jamais si nous ne sommes pas en train de manquer notre vie.
  • Le regret est un amplificateur du désir.
  • Dans les personnes que nous aimons, il y a, immanent à elles, un certain rêve que nous ne savons pas toujours distinguer mais que nous poursuivons.
    Le temps retrouvé
  • Nous trouvons de tout dans notre mémoire. Elle est une espèce de pharmacie, de laboratoire de chimie, où on met la main tantôt sur une drogue apaisante, tantôt sur un poison dangereux.
    La Prisonnière, éd. NRF
  • Certains souvenirs sont comme des amis communs, ils savent faire des réconciliations.