Citations de Jules Renard

Jules Renard
Pierre-Jules Renard, dit Jules Renard ( - ) est un écrivain français. Il devient membre de l'Académie Goncourt en octobre 1907, grâce à Octave Mirbeau, qui a dû menacer de démissionner pour assurer son succès.

" Le style, c'est l'oubli de tous les styles. "

Journal

" Le danger du succès, c'est qu'il nous fait oublier l'effroyable injustice du monde. "

Journal

" La vanité est le sel de la vie. "

Journal

" Si tu crains la solitude, n'essaie pas d'être juste. "

Journal

" Le travail pense, la paresse songe. "

Journal

" C'est un mauvais travail que celui qu'on fait pour n'avoir plus à travailler. "

Journal

" Il y a de la place au soleil pour tout le monde surtout quand tout le monde veut rester à l'ombre. "

Journal

" Il y a des gens qui retirent volontiers ce qu'ils ont dit, comme on retire une épée du ventre de son adversaire. "

Journal

" Tout homme a dans le cœur un orgue de barbarie qui ne veut pas se taire. "

Journal

" C'est une question de propreté : il faut changer d'avis comme de chemise. "

Journal

" Ce serait beau, l'honnêteté d'un avocat qui demanderait la condamnation de son client ! "

Journal

" La conversation est un jeu de sécateur où chacun taille la voix du voisin aussitôt qu'elle pousse. Je ne ris pas de la plaisanterie que vous faites, mais de celle que je vais faire. "

Journal

" Il était si laid que lorsqu'il faisait des grimaces, il l'était moins. "

Journal

" Le sourire est le commencement de la grimace. "

Journal

" Si l'argent ne fait pas le bonheur... rendez-le ! "

Journal

" Je n'ai jamais eu la chance de manquer un train auquel il soit arrivé un accident. "

Journal