Remy de Gourmont ( - ) est un écrivain français, à la fois romancier, journaliste et critique d'art, proche des symbolistes.
  • La maladie, la vieillesse, la mort, trois grandes humiliations pour l'homme.
    Des pas sur le sable..., éd. Mercure de France
  • Tout s'arrange très bien avec de l'amitié et de la confiance.
    Lettres à Francis Jammes (1906)
  • L'amour est un choix perpétuel. Il exige une liberté perpétuelle, car, sans liberté, il n'y a pas de choix. Il faut pouvoir s'en aller à tout instant.
    Épilogues (Réflexions sur la vie, 1895-1898), éd. Mercure de France
  • On peut s'embrasser sans s'aimer ; les soldats se battent bien sans se haïr.
    Promenades littéraires, éd. Mercure de France
  • Le bonheur, c'est du plaisir à deux.
    Promenades littéraires, éd. Mercure de France
  • La beauté est une femme, et la femme est la beauté.
    La Culture des idées, éd. Mercure de France
  • Pour être député, presque rien n'est nécessaire que d'avoir de l'argent et de savoir mentir avec bonhomie. Cela se rencontre. Mais être député n'est rien, c'est faire partie d'un troupeau. Il faut devenir un des bergers de ce troupeau. À ce moment, le métier est difficile, et pour ne pas tomber dans le ridicule, il faut vraiment un certain talent. La politique, c'est une carrière où il faut dire trop de bêtises.
    Épilogues (Réflexions sur la vie, 1895-1898), éd. Mercure de France
  • On aime ou on n'aime pas. Aimer, c'est désirer. Désirer, c'est agir déjà.
    Épilogues (Réflexions sur la vie, 1895-1898), éd. Mercure de France
  • La femme est une religion pleine de mystères.
    Sixtine, roman de la vie cérébrale (1890)
  • Un vice est comme un amour, il n'y a rien qu'on ne lui sacrifie.
    Des pas sur le sable..., éd. Mercure de France
  • Les femmes ne sont ni belles ni laides, tout leur charme s'irradie de leur sexe ; le désir esquisse la beauté et l'amour l'achève. Tel laideron, au sens du vulgaire, a pu revêtir une idéale beauté ; telle autre femme que tous jugèrent admirable n'a pas franchi les limbes de l'ébauche, n'ayant jamais été aimée.
    Sixtine, roman de la vie cérébrale (1890)
  • L'art doit être à la mode ou créer la mode.
    Des pas sur le sable..., éd. Mercure de France
  • L'oubli est un meurtre ; l'homme le plus doux traverse la vie le poignard à la main.
    Lettres à l'Amazone (1914)
  • La pudeur sexuelle est un progrès sur l'exhibitionnisme des singes.
    Des pas sur le sable..., éd. Mercure de France
  • On devient ce que l'on est, et cela sans même le vouloir et malgré toute volonté adverse.
    La Culture des idées, éd. Mercure de France