Citations de Victor Hugo

Victor Hugo
Victor-Marie Hugo ( - ) est un écrivain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé français, considéré comme l'un des plus importants écrivains romantiques de langue française.

" Chaque élément retourne où tout doit redescendre. L'air reprend la fumée, et la terre la cendre. L'oubli reprend son nom. "

" Oh ! l'amour d'une mère ! amour que nul n'oublie ! Pain merveilleux qu'un dieu partage et multiplie ! "

Les Feuilles d'automne

" Aimer, c'est la moitié de croire. "

Les Chants du crépuscule

" Oh ! N'insultez jamais une femme qui tombe ! Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe ! "

Les Chants du crépuscule

" L'amour est une mer dont la femme est la rive. "

Le Groupe des idylles - La Légende des siècles

" Le travail ne peut être une loi sans être un droit. "

" C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas. "

" Le rêve du héros, c'est d'être grand partout et petit chez son père. "

" Bénie soit la Providence qui a donné à chacun un joujou : la poupée à l'enfant, l'enfant à la femme, la femme à l'homme, et l'homme au diable. "

" Lire c'est voyager. Voyager c'est lire. "

" Toutes nos passions reflètent les étoiles. "

" N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe. "

" La volonté trouve, la liberté choisit. Trouver et choisir, c'est penser. "

" Il y a deux manières d'ignorer les choses : la première, c'est de les ignorer ; la seconde, c'est de les ignorer et de croire qu'on les sait. La seconde est pire que la première. "

" Le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre. "

Les Châtiments

" L'homme est une prison où l'âme reste libre. "

Les Contemplations