Carl Gustav Jung ( - ) est un psychiatre et psychologue suisse.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Suisse
  • Professions : Psychiatre, Psychologue
  • Date de naissance : 26 juillet 1875
  • Date de décès : 6 juin 1961
  • Réfléchir, c'est difficile. C'est pourquoi la plus part des gens jugent.
  • La rencontre de deux personnalités est comme le contact de deux substances chimiques : s'il se produit une réaction, les deux en sont transformées.
  • La nature n'est pas seulement matière, elle est aussi esprit.
  • Qui regarde dehors rêve. Qui regarde à l'intérieur se réveille.
  • La solitude ne vient pas de l'absence de gens autour de nous, mais de notre incapacité à communiquer les choses qui nous semblent importantes.
  • Pour guérir, il faut trois conditions : la conscience, l'action et la persévérance.
  • La solitude est pour moi une source de guérison qui rend ma vie digne d'être vécue. Parler est souvent un tourment pour moi, c'est pourquoi j'ai besoin de plusieurs jours de silence pour me remettre de la futilité des mots.
    Lettre à Gustav Schmaltz, 30 mai 1957
  • Votre vision devient claire lorsque vous regardez dans votre cœur. Qui regarde à l'extérieur, rêve. Qui regarde à l'intérieur, s'éveille.
  • Les rêves naissent dans un esprit qui n'est pas tout-à-fait humain mais ressemblent plutôt à un murmure de la nature.
  • L'émotion est ce moment où l'acier rencontre une pierre et en fait jaillir une étincelle car l'émotion est la source principale de toute prise de conscience. Point de passage de l'obscurité à la lumière, ni de l'inertie au mouvement sans émotion.
  • Une conviction solide se démontre par sa flexibilité et son caractère conciliant et, comme toute vérité supérieure, elle prospère au mieux sur mes erreurs qu'elle reconnaît.
  • [] nous serions bien avisé, avant de critiquer autrui, de nous asseoir et de réfléchir à savoir si ce n'est pas à nous qu'il conviendrait de jeter la première pierre.
  • La tâche la plus noble de l'individu est de devenir conscient de lui-même.
  • Une société sans rêve est une société sans avenir.
  • Modestie et humilité ne sont pas les signes d'un complexe d'infériorité. Ce sont des vertus hautement estimables et admirables et non pas des complexes. Elles prouvent que leur heureux possesseur n'est pas un insensé prétentieux...
    L’Âme et la Vie
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • »