Citations de Arthur Rimbaud

Arthur Rimbaud
Arthur Rimbaud (20 octobre 1854 - 10 novembre 1891) est un poète français. Rimbaud écrit ses premiers poèmes à 15 ans, parmi eux, le Bateau ivre, le Dormeur du val ou Voyelles comptent parmi les plus célèbres de la poésie française. Sa vie aventureuse et son esprit libertaire forgeront sa légende.

" Quand sera brisé l'infini servage de la femme, quand elle vivra pour elle et par elle, elle sera poète, elle aussi ! "

" Ce n'est qu'au prix d'une ardente patience que nous pourrons conquérir la cité splendide qui donnera la lumière, la justice et la dignité à tous les hommes. Ainsi la poésie n'aura pas chanté en vain. "

" Le monde marche ! Pourquoi ne tournerait-il pas ? "

Mauvais sang, Une Saison en enfer

" Il faut être absolument moderne. "

Adieu, Une Saison en enfer

" J'écrivais des silences, des nuits, je notais l'inexprimable. Je fixais des vertiges. "

Alchimie du verbe, Une Saison en enfer

" On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans. "

" Si stupide que soit son existence, l'homme s'y rattache toujours. "

" Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. "

" C'est le propre de l'homme de se tromper ; seul l'insensé persiste dans son erreur. "

" L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens. "