Citations de Simone Weil

Simone Weil
Simone Weil ( - ), est une philosophe française.

" Toute douleur qui ne détache pas est de la douleur perdue. "

La Pesanteur et la grâce, Ed. Plon

" L'enfer c'est de s'apercevoir qu'on n'existe pas et de ne pas y consentir. "

La connaissance surnaturelle

" Un homme qui serait seul dans l'univers n'aurait aucun droit, mais seulement des obligations. "

L'enracinement

" On dit souvent que la force est impuissante à dompter la pensée ; mais pour que soit vrai, il faut qu'il y ait pensée. Là où les opinions irraisonnées tiennent lieu d'idées, la force peut tout. "

Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale

" La nécessité est l'écran mis entre Dieu et nous pour que nous puissions être. C'est à nous de percer l'écran pour cesser d'être. "

La pesanteur et la grâce, Ed. Plon

" L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien ; c’est nous qui, pour le construire, devons tout lui donner, lui donner notre vie elle-même. "

" Désirer échapper à la solitude est une lâcheté. L'amitié ne se recherche pas, ne se rêve pas, ne se désire pas ; elle s'exerce. "

La Pesanteur et la Grâce, Ed. Plon

" Aimer un être, c'est tout simplement reconnaître qu'il existe autant que vous. "

La Connaissance surnaturelle, Ed. Gallimard

" Nous ne possédons rien au monde - car le hasard peut tout nous ôter - sinon le pouvoir de dire "je". "

" L'attention créatrice consiste à faire réellement attention à ce qui n'existe pas. "

" La pureté est le pouvoir de contempler la souillure. "

La Pesanteur et la grâce, Ed. Plon

" L'attention absolument sans mélange est prière. "

" La joie est dans la plénitude du réel. "

" La bonne volonté éclairée des hommes agissant en tant qu'individus est l'unique principe possible du progrès social. "

Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale

" Essayer de remédier aux fautes par l'attention et non par la volonté. "

La Pesanteur et la Grâce, Ed. Plon

" Le temps est une image de l'éternité, mais c'est aussi un ersatz de l'éternité. "

La Pesanteur et la Grâce, Ed. Plon