Citations de Montesquieu

Montesquieu
Charles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, plus connu sous le nom de Montesquieu ( - ) est un moraliste et surtout un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain français des Lumières. Montesquieu est l'un des penseurs de l'organisation politique et sociale sur lesquels les sociétés modernes et politiquement "libérales" s'appuient.

" C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser : il va jusqu'à ce qu'il trouve des limites [...] Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir. "

De l'esprit des lois

" La liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent ; et si un citoyen pouvait faire ce qu'elles défendent, il n'aurait plus de liberté, parce que les autres auraient tout de même ce pouvoir. "

De l'esprit des lois

Loi

" Quand je vais dans un pays, je n'examine pas s'il y a de bonnes lois, mais si on exécute celles qui y sont, car il y a de bonnes lois partout. "

De l'esprit des lois

Loi

" Sitôt que les hommes sont en société, ils perdent le sentiment de leur faiblesse ; l'égalité qui est entre eux cesse, et l'état de guerre commence. "

De l'esprit des lois

" Il n'y a point encore de liberté si la puissance de juger n'est pas séparée de la puissance législative et de l'exécutrice. "

De l'esprit des lois

" Dans un État, c'est-à-dire dans une société où il y a des lois, la liberté ne peut consister qu'à pouvoir faire ce que l'on doit vouloir, et à n'être point contraint de faire ce que l'on ne doit pas vouloir. "

De l'esprit des lois

" Pour que le commerce puisse se bien faire, il faut que l'argent ait un prix, mais que ce prix soit peu considérable. S'il est trop haut, le négociant qui voit qu'il lui en coûterait plus en intérêts qu'il ne pourrait gagner dans son commerce, n'entreprend rien. Si l'argent n'a point de prix, personne n'en prête, et le négociant n'entreprend rien non plus. "

De l'esprit des lois

" La plupart des mépris ne valent que des mépris. "

" Le gouvernement est comme toutes les choses du monde ; pour le conserver, il faut l'aimer. "

" Si je savais quelque chose qui me fût utile et qui fût préjudiciable à ma famille, je la rejetterais de mon esprit. Si je savais quelque chose utile à ma famille, et qui ne le fût pas à ma patrie, je chercherais à l'oublier. Si je savais quelque chose utile à ma patrie et préjudiciable à l'Europe, ou bien qui fût utile à l'Europe et préjudiciable au genre humain, je la regarderais comme un crime. "

Mes pensées

" Si on ne voulait qu'être heureux, cela serait bientôt fait. Mais on veut être plus heureux que les autres et cela est presque toujours difficile parce que nous croyons les autres plus heureux qu'ils ne sont. "

" Un homme qui enseigne peut devenir aisément opiniâtre, parce qu'il fait le métier d'un homme qui n'a jamais tort. "

" J'ai la maladie de faire des livres, et d'en être honteux quand je les ai faits. "

Pensées diverses

" J'ai toujours eu de la timidité qui a souvent fait paraître de l'embarras dans mes réponses. J'ai pourtant senti que je n'ai jamais été si embarrassé avec les gens d'esprit qu'avec les sots. "

" Il est mille fois plus aisé de faire le bien que de le bien faire. "

" C'est une ennuyeuse maladie qu'une santé conservée par un trop grand régime. "