Sénèque (vers 4 av. J.-C. - 65 ap. J.-C.) est un philosophe de l'école stoïcienne, dramaturge et un homme d'État romain du Ier siècle de l'ère chrétienne.
  • Le vrai sage n'est pas un spéculatif mais un homme simple, honnête et courageux.
  • Le vrai bonheur ne cherche pas à l'extérieur ses éléments : c'est en nous que nous le cultivons ; c'est de lui-même qu'il sort tout entier. On tombe à la merci de la Fortune, dès qu'on cherche au-dehors quelque part de soi.
    Lettres à Lucilius
  • L'inquiétude de l'esprit procède de la vanité de ses pensées.
  • Pour être heureux, il faut éliminer deux choses : la peur d'un mal futur et le souvenir d'un mal passé.
  • Celui qui a rendu un service doit se taire : c'est à celui qui l'a reçu de parler.
  • Si pourtant, l'on pouvait faire à chacun le nombre, à l'instar de celui des ans qu'il a déjà vécus, des ans qu'il lui reste à vivre, comme trembleraient ceux qui verraient le peu de temps qui leur reste, et comme ils géreraient ces années avec parcimonie.
  • La vie qui nous échoit n'est pas brève, nous la rendons brève ; elle ne nous fait pas défaut, nous la gaspillons.
    De la brièveté de la vie
  • Nul châtiment n’est pire que le remords.
  • Nous ne sommes pas sur terre pour filtrer des boissons et faire cuire des aliments, mais pour contribuer au perfectionnement de notre âme.
  • Le vrai calme est celui de la bonne conscience.
  • C'est une erreur de vivre selon le mode d'autrui et de faire une chose uniquement parce que d'autres la font. C'est un inestimable bien de s'appartenir à soi-même.
  • Si vous voulez que l'on garde votre secret, le plus sûr moyen est de le garder vous-même.
  • Le seul courage sûr de lui-même est celui qui s'arme de prudence.
  • Perdre la vie est perdre le seul bien que l'on ne pourra regretter d'avoir perdu puisque l'on ne sera plus là pour s'en rendre compte.
  • C'est d'âme qu'il faut changer, non de climat.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5